Le Garçon, scène de la vie provinciale

This is Borat.

Borat is no literary fool. Borat takes no pleasure whatsoever in reading that kind of stuff : « As the sun dropped below the horizon, Natacha confirmed the approaching cape buffaloes were herbivores ».

Borat is not really into that Natacha thing. Borat would rather read a sharp, unsentimental, non-sappy novel like « Le Garçon, scènes de la vie provinciale ». ‘Now you’re talking’, says Borat.

Happy Borat won’t miss the opportunity to meet Olivia Resenterra at the Café de la Mairie, Place Saint Sulpice, Paris VI – Thursday 22/09, 20.30 pm.

This is smart.

Be like Borat.

14448874_1799086850335192_435390815664636858_n

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s